logo-placart

La Compagnie

Dès sa fondation (1999), Le Théâtre Magasin affiche un net parti-pris pour un théâtre métaphorique et une écriture jubilatoire. Par cette approche il cherche à décloisonner les publics pour rejoindre adultes et les enfants dans une même saisie.

Joël da Silva, anime ce lieu de création depuis les débuts. Revendiquant la position de l’artisan, il développe une écriture atypique, bricolage de mots, de musique, d’objets. Son théâtre puise volontiers à la source des mythes et contes de fées, matériaux riches et universels qu’il s’approprie avec une grande liberté.

La Nuit de la patate

C’est les vacances. Les parasols poussent, les mouches vrombissent et le parfum des frites flotte sur la plage du lac Bellevue. Le Roi de la patate attend sa clientèle. Or voilà qu’un étrange vacancier s’installe dans le petit chalet d’en face pour y écrire une histoire. Des profondeurs du lac émerge alors une île fantôme où règne le Roi de la nuit, grand amateur de cailloux, de frites, et de chansons d’été. Il réclame au Roi de la patate une frite, à minuit. Quelle folie!
La Nuit de la patate conjugue avec humour théâtre et performance musicale. Sur scène, un espace enclos abrite un dispositif bi-frontal où les spectateurs prennent place d’un côté et de l’autre du lac Bellevue. Avec flûtes et accordéons Joël da Silva et Francis Colpron plongent les enfants dans une atmosphère bruissante de grenouilles et de poésie.


Texte, musique et conception sonore: Joël da Silva
Mise en Scène : Martin Boisjoly
Interprètes : Francis Colpron et Joël da Silva

Public Cible : 4 ans et +
Jauge : 150
Durée : 55 minutes
Scène : L30’ x P30’ x H12’

,

Calendrier

7 et 8 mars 2017
Théâtre Populaire d'Acadie, Caraquet

,

Diffuseurs,
Pour plus d'informations, accédez à votre section

Et voilà encore un beau dimanche de passé !

En coproduction avec le Théâtre de la Vieille 17

Le spectacle est terminé. Les spectateurs ont quitté la salle.  C’est dimanche.  Tout en démontant le décor, une actrice, un acteur échangent sur leur métier, ce qui provoque quelques prise de becs, et entraîne des situations absurdes.

Une marionnette refuse d’entrer dans sa caisse, les accessoires se multiplient et les personnages veulent la peau des acteurs !  Vie et théâtre se confondent.  Perdus dans l’illusion théâtrale, nos comédiens pourront-ils poursuivre cette tournée ?

Et voilà encore un beau dimanche de passé ! parle du métier d’acteur, et de cette quête, si humaine, du sens de nos vies.

Texte : Philippe Dorin
Mise en scène : Martin Boisjoly
Interprètes : Esther Beauchemin, Joël Da Silva et Colin St-Cyr Duhamel

Public Cible : 8-12 ans
Jauge : 250
Durée : 60 minutes
Scène : L 28'  x P 20 ' x H 12' 

,

Calendrier

23 au 25 novembre 2017
Théâtre La Rubrique, Jonquière

9 au 11 décembre 2017
Côté Scène, Sherbrooke

22 au 25 janvier 2018
Théâtre Herctor-Charland, L'Assomption

5 au 11 février 2018
Théâtre jeunesse Les Gros Becs, Québec

,

Diffuseurs,
Pour plus d'informations, accédez à votre section